Le Pouvoir Organisateur de l'Ecole Libre Saint-Géry
est composé uniquement de
BENEVOLES.

Rôle

 

Du point de vue légal, la loi du pacte scolaire, la législation sur les ASBL et le décret « Missions » apportent un éclairage sur le rôle d’un PO.

 

* Le pacte scolaire précise que « le pouvoir organisateur d’un établissement d’enseignement est l’autorité, la ou les personne(s) physique(s) ou morale(s) qui en assume(nt) la responsabilité ».

 

* La loi sur les ASBL apporte des éléments quant aux rôles et devoirs des instances et des membres. Les statuts de l’ASBL sont également à consulter pour relever des précisions spécifiques au PO.

 

* Le décret « Missions » précise, quant à lui, le rôle des PO en les instituant responsables des projets éducatif et pédagogique.

 

Dans les faits, le PO est l’organe responsable du fonctionnement de l’école. Il assure les fonctions de vigilance, de contrôle et de prévision.

 

Eléments de définition.

Chargé de gérer et de superviser le fonctionnement d’une école d’enseignement catholique, d’un centre PMS ou d’un internat, le Pouvoir organisateur rassemble des citoyens aux expériences personnelles et professionnelles diverses. Ils apportent chacun énergie et compétences au service de ce projet commun.

 

Une des particularités de l’enseignement catholique réside dans le fait que les écoles sont organisées par des PO de droit privé, alors que l’enseignement officiel est organisé par les pouvoirs publics communautaires, provinciaux ou communaux. En Belgique, en effet, les principes constitutionnels de liberté d’enseignement et d’association offrent aux citoyens la possibilité de s’investir dans l’organisation des écoles libres, moyennant le respect des dispositions légales relatives aux conditions de subventionnement et d’octroi des diplômes.

 

Les PO de l’enseignement catholique collaborent à la mission du service public tout en jouissant d’une liberté de projet éducatif et pédagogique, de programmes, de méthode et d’organisation. L’engagement associatif dans le respect des législations, la reconnaissance par l’autorité publique du service rendu et la confiance que leur font les familles sont au cœur du fonctionnement des écoles catholiques

Missions

 

Assumer la responsabilité d’un établissement d’enseignement c’est donc :

 

 

  • être garant de sa bonne gestion dans tous les domaines: pédagogie, finances, administration, gestion du personnel, infrastructures et patrimoine, sécurité et bien-être;

 

  • garantir les bonnes relations avec les partenaires proches (les centres PMS, les autres écoles et PO, les services diocésains, des associations locales…) et veiller à positionner l’école dans son environnement;

 

  • avoir une vision de l’avenir et en tenir compte dans tous les domaines de la gestion.